J’ai rencontré des gens que je ne connaissais pas.

Ou très peu. On pourrait même dire trop peu pour certains. Ces personnes, je les ai rencontrées par le biais des réseaux sociaux, au détour d’une rue ou par l’intermédiaire de mon travail. L’idée était simple, il fallait qu’ils écrivent quelque chose qui reflète une idée du moment, une humeur, un sentiment. Avec un mot, une phrase ou un dessin. Mais quelque chose de personnel. Rien n’était préparé à l’avance, je ne voulais que de la spontanéité. Avec une ligne ou plusieurs, ils m’ont raconté leur vie du moment.

 

 (…)

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!